Actualités

16/11/2022 - Autonomie - Handicap - Nutrition - Silver économie - Silvereco - Vieillissement - Senior - Alimentation - Transport

LE PORTAGE DE REPAS : une solution clé en main pour l’autonomie à domicile

Les études récentes sur les nouveaux besoins exprimés par les Français, montrent qu’il est urgent de se pencher sur l’accompagnement à domicile de la personne âgée et/ou en situation de handicap. Près de 2 millions de personnes sont touchées par la dénutrition en France (enfants, adultes et personnes âgées) dont 400 000 sont des personnes âgées à domicile (40 % de seniors sont hospitalisés pour cause de dénutrition).

C’est pourquoi les services de portage à domicile ont un rôle majeur à jouer dans le maintien à domicile des personnes vieillissantes et/ou en situation de handicap et dans la lutte de la prévention contre la dénutrition, phénomène qui devrait s’accélérer suite aux récentes affaires des résidences Orpéa et Korian mettant en avant la maltraitance en Ehpad et accélérant de fait le virage vers le maintien à domicile.

D’après l’étude Fédésap d’avril 2022 sur le Panorama et perspectives des services de portage de repas dans le champ de l’aide à domicile il est prévisible que d’ici à 2070, la population devrait augmenter de 8,6 millions d’habitants. Une part importante de cette augmentation concernerait les personnes de 75 ans ou plus, dont le nombre s’accroîtrait à lui seul de 7,4 millions d’habitants. Il faut donc s’attendre à une explosion du nombre de seniors « fragilisés » (75-84 ans) et « en perte d’autonomie » (85 ans et plus), lesquels requièrent davantage d’accompagnement et d’aide à domicile.

Autonomie à domicile :
Un grand nombre de personnes âgées, 83 % selon l’INSEE (1) souhaitent continuer à vivre chez elles en toute autonomie. Elles espèrent pouvoir profiter de leur maison, de leurs souvenirs le plus longtemps possible, mais se retrouvent parfois confrontées à un réel besoin d’assistance pour la préparation des repas. Au fur et à mesure de l’avancée en âge la perte d’appétit apparaît, l’envie de cuisiner diminue, faire ses courses devient de plus en plus difficile. Or bien manger est essentiel pour prévenir des risques de carences, de chutes et de maladie.
Le portage de repas devient alors une solution pratique qui permet de maintenir la personne âgée le plus longtemps possible à son domicile, en bonne santé, grâce à une alimentation variée, équilibrée et adaptée afin de réduire les risques de dénutrition. Cela permet aussi au sénior de rompre l’isolement et de continuer à avoir un lien social de façon régulier avec la personne qui lui livre les repas et qui rassure la famille.

Comment ça marche ?
La personne âgée choisit son menu à partir des propositions élaborées par un traiteur, cuisiniers ou nutritionnistes. Elle décide du nombre de repas souhaités pour la semaine.
Les repas sont adaptés en fonction des besoins de la personne et des spécificités médicales, mais aussi en cas de régime particulier (ex : sans sel, sans gluten, végétarien…). Les repas sont livrés sous forme de plateaux repas qu’il suffit simplement de réchauffer dans la plupart des cas.

Toujours selon l’étude FEDESAP, le marché du portage de repas à domicile est estimé, en 2020, à 500 M€, un chiffre particulièrement prometteur pour ce secteur qui est en pleine expansion et qui devrait progresser d’environ 2 % par an d’ici 2023.

Comment bénéficier d’une prise en charge ? :

Pour bénéficier d’une prise en charge, plusieurs conditions sont requises :
. Être âgé de 65 ans minimum,
. Être âgé de 60 ans au moins en cas d’inaptitude au travail et être reconnue par la CPAM,
. Rencontrer des difficultés à effectuer la cuisine ou les courses,
. Que l’aide contribue au maintien à domicile du bénéficiaire,
. Que les revenus mensuels pour une personne seule soient inférieurs à 916.78 euros et 1 423.31 euros pour un couple,
. Ne pas percevoir l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA).

Où faire sa demande ? :

Plusieurs types d’organismes sont susceptibles de proposer un service de portage de repas à domicile :

• Les communes en se rapprochant du CCAS ou de la Mairie,
• le département,
• des entreprises privées services d’aide et d’accompagnement à domicile,
• des associations.

Pour choisir votre prestataire, il vous est conseillé de contacter différentes structures, de demander des devis et de comparer les offres proposées avant de vous engager. Attention, le taux de prise en charge appliqué dépend de l’organisme qui finance et le montant de l’aide peut varier d’un département à l’autre. Dans certain cas, il y a un reste à charge pour le bénéficiaire d’environ 0,30 euro par repas.


Les différentes aides possibles :
Le SAP : Les services à la personne désignent les activités destinées à répondre aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne et regroupant un certain nombre d’activités contribuant au bien-être des personnes à leur domicile.
Le portage de repas à domicile en fait partie et peut être un moyen de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. Le coût du service de livraison de repas à domicile peut être déduit des impôts, notamment sous la forme d’un crédit d’impôt.

Les avantages côté Artisan :

. Développer et fidéliser une nouvelle clientèle,
. Augmenter leur chiffre d’affaires,
. Bénéficier d’une vitrine en termes de communication, d’image de sérieux,
. La proximité.

Ce qui fonctionne en matière de portage de repas à domicile :

  • La CMA NA s’engage depuis quelques années déjà auprès des artisans à travers la mise en place d’ateliers de sensibilisation pour les accompagner sur l’offre de nouveaux marchés à développer tels que : la Silver économie, la nutrition, le portage de repas à domicile…
    Consultez nos réseaux sociaux pour connaitre les prochaines dates des Ateliers de sensibilisation qui seront mis en place au cours du 2e semestre 2022.
  • Les coopératives de services à la personne (SAP)

Les coopératives créées dans le cadre du SAP, sont un regroupement de plusieurs artisans professionnels immatriculés à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui ont décidé de travailler ensemble afin de proposer des solutions simples à destination de clients et permettent ainsi à leur clientèle de bénéficier d’un crédit d’impôts de 50 % sur certaines prestations (ex : petits travaux de jardinage, petits travaux de bricolage…). Cela permet à l’artisan de fidéliser une clientèle et de développer son activité sur de nouveaux marchés.

Pour en savoir plus : Adlcoop

  • Un exemple d’initiative privée réussie : le Groupe la Poste qui possède une véritable connaissance du secteur et a développé un service de portage de repas à domicile contribuant au maintien à domicile des seniors. Il joue aussi un véritable lien social et d’alerte pour les familles en cas de problème.

Pour en savoir plus :
Etude Xerfi : la dynamique du marché du portage de repas

Plaquette SAP

Guide repas à domicile :fiches de préconisations nutritionnelles

Guide repas à domicile

Lettre d'info

Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’information de la Silver économie

Détails et inscription

Accéder à la FAQ

A découvrir

www.menuequilibre-artisan.com

L’application web indispensable pour créer des recettes et menus équilibrés

www.guide-domotique.com

Le guide des pros et des particuliers pour s’informer sur les usages de la domotique