Actualités

16/11/2022 - Accessibilité - Silver économie - Silvereco - Senior - Handicap

L’accessibilité du numérique chez les seniors

L’accessibilité du numérique consiste à permettre à tous et notamment aux personnes vieillissantes et/ou atteintes de handicap (qu’ils soient sensoriel, mental, cognitif ou psychique) d’utiliser un ordinateur, d’accéder aux contenus, de consulter ou créer des documents sur tout type de support : ordinateur, tablette, téléphone portable.

En France aujourd’hui, 9,6 millions de personnes se trouvent concernées par l’accessibilité numérique. Cela représente 5% des sites en ligne et 12% des démarches en ligne qui sont accessibles (1).
(1) Sources : Conseil national du numérique, handicap.fr, association ValentinHaüy, DINUM, Etude MeAC

Evaluer
Notre époque est ultra connectée, ceux qui ne maîtrisent pas internet sont les nouveaux laissés pour compte de la société.
Qui sont-ils ? : Ce sont vos grands-parents, vos parents, votre voisin qui peut être n’a pas d’ordinateur et ne sait pas se servir d’internet.

Alors, que faire face à l’exclusion du numérique ?
Une étude du CSA et de l’association les Petits frères des pauvres met en évidence l’exclusion numérique des seniors et l’absence d’accès à internet pour 27 % des 60 ans et plus. Si la tendance s’améliore depuis ces 10 dernières années, 4 millions de seniors restent coupés du numérique et d’internet. Dans un contexte de digitalisation des services publics, les personnes âgées et /ou handicapées, les personnes issues de conditions socio-économiques pauvres sont très souvent mises de côté : la course à la rentabilité laisse les plus fragiles sur le bas-côté.

https://www.maetva.com/seniors-digital-decryptage-tendance
Le digital et les personnes âgées
Malgré tout, l’accès des personnes âgées au web s’est accéléré depuis les pandémies liées au Covid. Un tiers d’entre eux estime que le confinement a fait augmenter leur usage d’Internet et ne peuvent plus s’en passer.

Ils sont de plus en plus nombreux à recevoir et envoyer des emails, communiquer via les réseaux sociaux, faire leurs courses en ligne…
Ils s’en servent également pour s’informer, gérer leurs formalités administratives (impôts, information santé…).
Les raisons pour lesquelles les seniors se tournent vers internet sont simples : maintenir un contact avec la famille, les amis(es), développer du lien social, rompre l’isolement, occuper les journées en s’informant sur l’actualité, lutter contre l’ennui.

Principaux écueils :
Parmi les non utilisateurs d’Internet, 62 % d’entre eux ont un faible appétit pour le web, 21 % rencontrent des difficultés de formation et de prise en main des outils.
Marketing et seniors : des médias traditionnels à Internet
Bien que les seniors restent attachés aux supports papier (génération lecture, 35 % des plus de 60 ans lisent au moins 1 imprimé publicitaire par semaine, 60 % lisent la presse quotidienne et 24 % consultent des magazines). La situation sanitaire liée au Covid-19 a en grande partie accentué l’utilisation des supports digitaux par les seniors. On le remarque surtout sur le marché de la grande consommation, où plus de seniors ont réalisé leurs courses en ligne : la question des files d’attente étant particulièrement incommodante pour les personnes âgées. Celles-ci ont vu une réelle opportunité dans le e-commerce. Site de drive, click & collect, livraison à domicile… En local, des initiatives sont mises en place pour les artisans. Une réelle opportunité de développement pour aller toucher ces publics souvent isolés.

Des usages numériques à nuancer :
Malgré l’explosion du numérique, les seniors restent encore de grands consommateurs de TV. En effet, l’institut Nielsen a observé en 2019 que l’écran TV reste le plus consommé (11h 27 par jour), devant le mobile (2 h 20), la radio (1 h 42) et les tablettes (50 min). Des grands consommateurs d’écrans, qui surpassent les plus jeunes qui passent en moyenne 9 h 16 par jour.

Les moyens de communication traditionnels et directs comme le courrier et le téléphone ne sont donc pas à négliger en complémentarité de votre offre numérique pour cultiver la proximité. Ils ont le sentiment de bénéficier d’une assistance et d’un contact privilégié, un lien essentiel qui fait souvent échos à l’isolement que peut ressentir cette catégorie de la population.

L’artisanat au secours des non connectés ?
Dans de nombreux cas, en premier lieu la personne âgée fait appel à la famille, un ami pour l’aider dans son apprentissage du numérique. Il existe aussi des dispositifs d’accompagnement pour les démarches administratives du quotidien qui ont été mises en place au niveau d’organismes publics (santé, logement, impôt, caisse de retraite…)
Concernant les zones rurales des guichets uniques de proximité existent et sont là pour venir au secours des aînés isolés.

Les conséquences de l’isolement numérique
Des démarches non faites, des aides financières non sollicitées par des personnes âgées qui pourtant en auraient vraiment besoin… un vrai sujet ! Autre conséquence collatérale pour toutes ces personnes non connectées ou qui maitrisent mal, c’est le sentiment d’être dépendant, dépassé, incapable de se débrouiller seul, laissé en marge d’une société qui avance sans eux. Une sorte de sentiment d’exclusion. Et puis il y a l’isolement physique. Quand il s’agit de personnes qui vivent seules, le contact avec le commerçant, avec le guichetier, avec la secrétaire de mairie sont des petits moments essentiels au quotidien pour maintenir le lien social. Lorsque tout se fait en ligne, à distance, on supprime des occasions d’échanger. Difficile de poser une question ou de discuter
avec un ordinateur… Et ceci est aussi valable pour les personnes qui ne sont pas isolées mais qui apprécient les relations humaines !
Pour l’artisanat, des opportunités sont à saisir au niveau de l’assistance administrative et l’aide à l’informatique.

Les seniors 3.0 de demain !

Malgré les difficultés auxquels ils doivent faire face, en moyenne, les Séniors sont de plus en plus connectés. Il apparaît dorénavant évident que les seniors sont à l’aise avec Internet, particulièrement la tranche d’âge des 60-75 ans . Aujourd’hui, 7 seniors sur 10 disposent d’un smartphone et ordinateur, 87 % se connectent à Internet plusieurs fois par jour, 80 % possèdent un compte sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…) et 20 % sont inscrits ou comptent s’inscrire sur un site de rencontres même après 75 ans. Il est évident, les baby-boomers ont investi la toile !

Pourquoi un tel virage numérique ? intérêt, nécessité, curiosité ?
Un intérêt pour internet qui est une source inépuisable d’information, la curiosité pour ce nouveau mode de communication (envoi de mail, réseaux sociaux), qui permet de maintenir un lien social avec ses proches (rompre l’isolement, la solitude), ses amis(es) en particulier avec les petits-enfants, qui sont la génération ultra connectée, de consommation (achat en ligne), mais également une nécessité lorsque les possibilités de se déplacer deviennent compliquées.
Aujourd’hui, 8 seniors sur 10 estiment qu’Internet contribue à améliorer leur quotidien. Une tendance grandissante qui représente un challenge pour l’organisation de nos artisans qui vont devoir s’adapter à ces nouveaux modes de consommation.

Pour vous aider à y voir plus clair, le Pôle Autonomie de la CMA Nouvelle-Aquitaine a élaboré un E-learning sur l’accessibilité numérique pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Il vous permettra d’améliorer vos acquis sur le sujet et de tester vos connaissances via un petit quiz

Pour en savoir plus :
Bonnes pratiques face aux personnes déficientes ou en situation de handicap
Guide de l’accueil du public en situation de handicap
Etude les Petits Frères des Pauvres
Micro trottoir Arche MC2 :les jeunes 2.0 d’aujourd’hui sojt les vieux 3.0 de demain
Blog PapyHappy : Quand la fracture numérique s’invite chez les séniors

Lettre d'info

Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’information de la Silver économie

Détails et inscription

Accéder à la FAQ

A découvrir

www.menuequilibre-artisan.com

L’application web indispensable pour créer des recettes et menus équilibrés

www.guide-domotique.com

Le guide des pros et des particuliers pour s’informer sur les usages de la domotique