Actualités

14/05/2019 - Autonomie - Silver économie - Senior - Silvereco - Vieillissement - CNISAM

Concertation « Grand Age et autonomie » : que dit le rapport Libault ?

Fruit d’une concertation de plusieurs mois, Dominique Libault, président du Haut Conseil au financement de la protection sociale, a remis son rapport « Grand âge et autonomie » à Agnès BUZYN le 28 mars dernier.

Rapport qui synthétise les attentes et les objectifs d’une nouvelle politique du grand âge aux niveaux national, local et citoyen et qui ne compte pas moins de 175 mesures dont l’objectif est de trouver des solutions efficaces pour mieux prendre en charge la perte d’autonomie des personnes âgées. Il présente des orientations et pistes d’action pour une réforme ambitieuse de la prise en charge des personnes fragilisées par l’avancée en âge.

9,2 milliards de dépenses supplémentaires par an d’ici 2030 seront nécessaire pour faire face au vieillissement.

Parmi les 175 idées formulées dans ce rapport, 10 propositions clés sont mises en avant pour passer de la gestion de la dépendance au soutien à l’autonomie :

1. La création d’un guichet unique pour les personnes âgées dans chaque
département, avec la mise en place des « Maisons des aînés et des aidants »,

2. Un plan national pour les métiers du grand âge pour lancer une mobilisation large, dans la durée, en faveur de l’attractivité des métiers du grand âge et d’une meilleure structuration de la filière,

3. Un soutien financier de 550 millions d’euros pour les services d’aide et d’accompagnement à domicile, afin d’améliorer le service rendu à la personne âgée et de revaloriser les salaires des professionnels,

4. Une hausse de 25 % du taux d’encadrement en EHPAD d’ici 2024 par rapport à 2015, soit 80 000 postes supplémentaires en proximité de la personne âgée, pour une dépense supplémentaire de 1,2 milliard €

5. Un plan de rénovation des locaux de 3 milliards d’euros sur 10 ans pour les EHPAD et les résidences autonomie,

6. Améliorer la qualité de l’accompagnement et amorcer une restructuration de l’offre, en y consacrant 300 millions d’euros par an, vers une plus forte intégration entre domicile et établissement, pour des EHPAD plus ouverts sur leur territoire,

7. Une baisse du reste à charge mensuel de 300 € en établissement pour les personnes modestes gagnant entre 1000 et 1600 € par mois,

8. Une mobilisation nationale pour la prévention de la perte d’autonomie, avec la sensibilisation de l’ensemble des professionnels et la mise en place de rendez-vous de prévention pour les publics fragiles,

9. L’indemnisation du congé de proche aidant et la négociation obligatoire dans les branches professionnelles pour mieux concilier sa vie professionnelle avec le rôle de proche aidant,

10. La mobilisation renforcée du service civique et, demain, du service national universel, pour rompre l’isolement des personnes âgées et favoriser les liens intergénérationnels.

Un projet de loi présenté en Conseil des ministres verra le jour à l’automne 2019.

Pour en savoir plus et accéder au rapport Libault :
https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/concertation-grand-age-et-autonomie/

Lettre d'info

Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’information de la Silver économie

Détails et inscription

Accéder à la FAQ

A découvrir

www.menuequilibre-artisan.fr

L’application web indispensable pour créer des recettes et menus équilibrés

www.guide-domotique.com

Le guide des pros et des particuliers pour s’informer sur les usages de la domotique